data

Une carrière chez Oracle

Oracle, éditeur de logiciel, est le 2nd plus gros employeur de sales dans la tech en B2B en France (derrière IBM).

Depuis 1979, Oracle aide les grandes sociétés dans la gestion de leur infrastructure informatique, l’utilisation de leur data, ainsi que la création d’applications métiers. Grâce à une étude approfondie des parcours des anciens et actuels employés de cette société, l’objectif est de comprendre :

  • Quelles entreprises “préparent” le mieux à entrer chez Oracle et quelles sont celles qu’on intègre après ? 
  • Comment maximiser ses chances de réussir une carrière spectaculaire ?

En tant qu’accompagnateur dans la définition de stratégie de carrière et expert du marché de la tech, Rocket4Sales vous apporte un éclairage en analysant les parcours des sales des principaux éditeurs de software. Suivant l’étude autour de Salesforce le mois passé, c’est au tour d’Oracle cette semaine.

Entrée chez Oracle par rapport au nombre d’expériences  

graph-oracle1

 Ce graphique est basé sur un total de personnes, qui ont toutes 5 expériences.

La probabilité d’intégrer Oracle est plus grande, quand Oracle est votre 4ème expérience (24%), 3ème expérience (23%) ou 5ème expérience (20%) de votre parcours.

Analyse : cela s’explique par le fait que la société Oracle se positionne sur des cycles de vente “Enterprise” et nécessite donc de la séniorité pour être performant. 

Top 20 des entreprises avant et après Oracle 

Voici le Top 20 des entreprises les plus fréquentées avant et après Oracle :

oracle-graph3

Typologie des sociétés d’où proviennent les employés AVANT Oracle (Top 50 des sociétés)

graph4

Typologies de sociétés suivant une carrière chez Oracle (Top 50 des sociétés)

graph5

Analyse : Les entreprises qui maximisent les chances de rentrer chez Oracle en tant que sales sont soit d’autres géants de la Tech tels que SAP, Microsoft, IBM et Salesforce soit des sociétés telles que CapGemini, Sopra Steria ou encore Econocom.

Mention spéciale à CapGemini déjà présente dans le Top 10 (5e) des entreprises qui mènent à Salesforce !  

Au sein du Top 50 des sociétés, dans 80% des cas lorsque la personne quitte Oracle, elle rejoint une société américaine (logiciel) ou bien une société Française (Logiciel ou service).

Conclusion : 

Si vous souhaitez intégrer Oracle, vos 2 meilleures options pour y arriver sont: 

  1. Rejoindre une société Américaine (52% des entrants)
  2. Travailler parmi les leaders Français côté éditeur ou consulting (32% des cas)

Analyse de l’ensemble des profils sales par fonction (employés actuels et anciens) 

graph6

Analyse : Une expérience chez Oracle permet d’accéder en interne ou au sein d’une autre entreprise à des postes de management (34% des cas) voir à des postes de dirigeants (10%). 

Quelle société souhaitez-vous voir analysée et quelles autres données chiffrées vous intéressent? N’hésitez pas à nous laisser vos messages, commentaires et avis…

Rocket4Sales vous aide à décrypter le marché de la Tech ! Venez nous rencontrer pour bâtir ensemble votre stratégie de carrière 🚀🚀